Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15.12.2009

Un hommage juste ou juste un hommage ?

Franchement, vous avez envie, vous, de vous déplacer pour le biopic de Sfar après avoir vu ça ? Cette promesse d'un récit bien balisé, de l'enfance à la vieillesse, alternant les moments "historiques" connus et l'illustration des fêlures intimes, sans même parler du piège de l'incarnation...

L'hommage juste et définitif date en fait de 2005. Il entremêle génialement le passé et le présent, la reprise et la création, l'intime et l'universel. Il se passe d'accompagnement visuel puisqu'il n'a aucun mal à faire naître des images. Il dure 5'30 :

Serge - The Herbaliser feat. Katerine (album Take London, 2005, Ninja Tune)

Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : gainsbourg, sfar, herbaliser, katerine | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Ah, j'aime beaucoup cet album. Quant au film de Sfar, forcément ça fait peur: il n'y a à peu près aucune chance que ça soit bon... Les biopics de musiciens, hein... peut-être le "Bird" de Clint Eastwood.

Écrit par : sadoldpunk | 16.12.2009

J'avoue que c'est avant tout ce morceau-là qui m'avait poussé vers cet album, à l'époque. Il faut dire d'ailleurs que ce titre est à part, les autres ayant une franche coloration hip-hop (je ne les aime pas tous, mais il y a de très bonnes choses).
Ah, les biopics de musiciens... Sans trop réfléchir, je ne vois effectivement que "Bird" comme grande réussite. Pour le reste, on ne trouve presque que des ratages ("La Môme", par exemple, c'est terrible, et j'ai bien peur que le Sfar s'en rapproche beaucoup). Ah si, le "Control" de Corbijn n'était pas mal (par rapport aux craintes que l'on peut avoir au départ). En fait, je crois que le mieux est de rester à la lisière, comme Van Sant avec "Last days" (mais du coup, ce n'est plus du biopic).

Écrit par : Ed | 17.12.2009

Les commentaires sont fermés.