Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.05.2010

Cannes, revu et corrigé (2/6)

(1ère partie ici)

*****

1960

dolcevita.jpg

La dolce vita de Federico Fellini

ou bien L'avventura (Michelangelo Antonioni)

Au palmarès aussi : Le trou (Jacques Becker)

Fiabilité : 21  % [29 films en compétition, Palme d'or : La dolce vita (Federico Fellini)]

*****

1961

viridiana.jpg

Viridiana de Luis Buñuel

Au palmarès aussi : Mère Jeanne des Anges (Jerzy Kawalerowicz)

Fiabilité : 16  % [31 films en compétition, Palme d'or : Une aussi longue absence (Henri Colpi), Viridiana (Luis Buñuel)]

*****

1962

angeexterminateur.jpg

L'ange exterminateur de Luis Buñuel

ou bien L'éclipse (Michelangelo Antonioni)

Au palmarès aussi : Cléo de 5 à 7 (Agnès Varda), La déesse (Satyajit Ray), Les innocents (Jack Clayton)

Fiabilité : 23  % [35 films en compétition, Palme d'or : La parole donnée (Anselmo Duarte)]

*****

1963

guepard.jpg

Le guépard de Luchino Visconti

Au palmarès aussi : Les fiancés (Ermanno Olmi), Qu'est-il arrivé à Baby Jane ? (Robert Aldrich)

Fiabilité : 15  % [26 films en compétition, Palme d'or : Le guépard (Luchino Visconti)]

*****

1964

femmedusable.jpg

La femme du sable d'Hiroshi Teshigahara

Au palmarès aussi : La peau douce (François Truffaut), Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)

Fiabilité : 24  % [25 films en compétition, Palme d'or : Les parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)]

*****

1965

obsede.jpg

L'obsédé de William Wyler

Au palmarès aussi : Le moment de la vérité (Francesco Rosi), Le knack... et comment l'avoir (Richard Lester)

Fiabilité : 15  % [26 films en compétition, Palme d'or : Le knack... et comment l'avoir (Richard Lester)]

*****

1966

religieuse.jpg

Suzanne Simonin, la Religieuse de Jacques Rivette

Au palmarès aussi : Les sans espoir (Miklos Jancso), Pharaon (Jerzy Kawalerowicz), La faim (Henning Carlsen), Un homme et une femme (Claude Lelouch)

Fiabilité : 28  % [25 films en compétition, Palme d'or : Un homme et une femme (Claude Lelouch), Ces messieurs dames (Pietro Germi)]

*****

1967

mouchette.jpg

Mouchette de Robert Bresson

Au palmarès aussi : Jeu de massacre (Alain Jessua), Blow-up (Michelangelo Antonioni)

Fiabilité : 17  % [24 films en compétition, Palme d'or : Blow-up (Michelangelo Antonioni)]

*****

1968

cannes68.jpg

Mai 68, arrêt du Festival, dommage pour Rouges et blancs de Miklos Jancso

*****

1969

manuitchezmaud.jpg

Ma nuit chez Maud d'Eric Rohmer

Au palmarès aussi : Dillinger est mort (Marco Ferreri)

Fiabilité : 31  % [26 films en compétition, Palme d'or : If... (Lindsay Anderson)]

Publié dans Palmares | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Argh ! tu me donnes envie :)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 14.05.2010

C'est (aussi) fait pour ça !
A toi de jouer...

Écrit par : Ed | 15.05.2010

Allez Fred, on s'y met! J'ai commencé ce soir, c'est pour ça que je me permets de ne pas commenter tes choix, Ed, pour garder un peu de suspense :)

Écrit par : Dr Orlof | 15.05.2010

J'y suis ! et je regarde pas non plus ! et je commente pas !
Les années 40 seront là lundi matin...
Oui, je divise !
Et comme d'hab, ça va me prendre un temps fou puisque j'ai eu envie de me replonger dans tout ça et de me la couler douce... il s'agit d'être patient et de ne pas se laisser influencer.
Le plus terrible est de se rendre compte que finalement, des films, on en a pas vu tant que cela

Écrit par : FredMJG/Frederique | 15.05.2010

Et bien voilà de quoi nous occuper pendant quelques jours...
Je vais m'imposer la même règle : je ne dis rien de vos sélections tant que je n'aurai pas publié les miennes :)

Fred : Effectivement, sur certaines années des décennies 40, 50 ou 60, on peut s'attrister de connaître si peu de titres composant la sélection. Enfin, personnellement, je ne tombe pas plus bas que deux films vus et la barre des 50% commence à être passée à partir des années 90.

Écrit par : Ed | 16.05.2010

J'te regarde compter, j'dis rien ^^

Écrit par : FredMJG/Frederique | 16.05.2010

Ah l'Italie et le Japon nous rassemblent...
Pour le reste j'approuve tes jolis choix même si j'ai parfois éhontément pactisé avec les jurys d'antan ;)
Quant à Jancso, avouerais-je que je n'ai vu de lui que Vices privés, vertus publiques et que je n'ai pas été emballée plus que ça ?

Écrit par : FredMJG/Frederique | 21.05.2010

"Vices privés...", n'est apparemment pas, à ce qu'on en dit, le meilleur Jancso. En revanche je t'encourage vivement à voir Mon chemin, Les sans-espoir, Rouges et blancs, Silence et cri, Psaume rouge, tous dispos en dvd. Personnellement, c'est la plus grande découverte de cinéaste que j'ai pu faire ces dernières années.

Écrit par : Ed | 25.05.2010

OK je demanderai ça au petit papa noël quand il se sera décidé à descendre du ciel... ^^
Silence et cri, ça me dit bien... c'est évocateur... c'est du style Cris et chuchotements ? auquel cas j'attendrai la nouvelle année pour me prononcer ;)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 25.05.2010

6 palmes sur 10 : dès que je suis libéré des tentacules frediennes, je me jette dans tes bras :)
Un seul point de désaccord, "le guépard" mais bon, je n'insiste pas car tout le monde va me lyncher... (ceci dit, je n'ai rien contre le cinéma italien : j'aime beaucoup Pasolini, Ferreri, la plupart des Fellini/Antonioni, Bellocchio, Mario Bava, Sergio Leone, Dario Argento, Tinto Bras, Pasquale Festa Campanile...). Ce que je n'aime pas, ce sont les fictions de gauche (Rosi, Pietri) et j'avoue avoir un peu de mal avec Visconti, mais bon, c'est purement subjectif (je reconnais que c'est un bon cinéaste)

Écrit par : Dr Orlof | 26.05.2010

Fred : Sur "Silence et cri", tiens au hasard, tu peux lire ça :
http://nightswimming.hautetfort.com/archive/2009/12/07/silence-et-cri.html

Doc : Il me semblait, mais je me trompe peut-être, que tu n'étais pas non plus friand des comédies à l'italienne de la grande époque...
Sinon, 6 palmes sur 10, c'est l'embellie en ce moment !
(Notre amie je ne sais pas, mais moi, "tentacules frediennes", j'aime beaucoup :))

Écrit par : Ed | 26.05.2010

Bon les garçons on se calme là où je vous allonge illico sur un divan puisque j'avions lu "freudienne" en diagonale ^^
Evidemment, palmant les franco-français, vous risquez fort de vous y retrouver aisément. Collez-vous donc dans les bras l'un de l'autre puisque vous semblez tant en avoir envie... Enfin, heureusement qu'ici nous avons évité la "mièvrerie" en 64 :D
PS. C'est vrai que Le guépard, quand on y songe de plus près, c'est tout de même une fiction de gauche camouflée sous de jolis atours ;) Quel sournois ce Luchino !

Écrit par : FredMJG/Frederique | 26.05.2010

C'est que, le Doc et moi, nous avons eu tant de désaccords en 2008/2009 que nous savourons à chaque occasion, en ce début 2010, notre unité retrouvée... :)

Écrit par : Ed | 26.05.2010

Les commentaires sont fermés.