Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Adorable Voisine (Richard Quine, 1958)

***
Avec ses sourcils diaboliquement redessinés et son regard identique à celui de son chat, Kim Novak est fascinante en ensorceleuse moderne. Face à elle, James Stewart, coincé dans ses costumes et ses 50 balais (le double de sa partenaire), paraît totalement déplacé, ce qui convient parfaitement pour le rôle. L'une des belles idées du film est la cohabitation, devant la plupart du temps demeurer secrète, de la confrérie des mages et sorcières et des humains normaux (parmi les premiers, un impayable Jack Lemmon en apprenti immature et féru de bongos, et pour faire le lien entre les deux mondes, un savoureux Ernie Kovacs en écrivain journaliste spécialisé dans le domaine de la magie mais plutôt fantaisiste). L'étonnement vient du balancement entre le fantastique et la romance classique. Il y a très peu de manifestations surnaturelles mais une ambiance étrange, obtenue grâce à un travail époustouflant sur la lumière, la couleur, le cadre et le décor, culminant avec la création du Zodiac Club, lieu de rendez-vous jazzy de la confrérie. C'est à la fois limpide et mystérieux, drôle et tendre, retenu et singulier. 

Commentaires

  • Ah, je dois l'avoir mais malheureusement en VF. j'aimerais bien le découvrir, notamment pour la scène du cabaret où chante le grand Philippe Clay ("Le Noyé assassiné")

  • Je croyais que tu l'avais vu (j'ai dû confondre avec Ma sorcière bien aimée avec Kidman :) ). Et oui, super scène de cabaret !

  • Bonjour Edouard, et il ne faut pas oublier Elsa Lanchester très excentrique (c'est un pléonasme). Et sinon, le couple Novak/Stewart et pour moi plus convaincant que dans Vertigo (un film que je n'aime pas du tout). Bon dimanche.

  • Bonjour Dasola. Oui, Elsa Lanchester, dans le rôle de la tante n'est pas en reste...
    Vertigo, une autre histoire de fascination... Il est rarissime de lire un avis négatif sur ce film. Mais de mon côté, je dois dire que je ne suis pas assez familier avec cet Hitchcock-là (vu seulement une fois je crois!) pour comparer les deux performances du couple. Bon lundi !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel