Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.02.2008

Y'avait pas photo...

c6005a56d19c64c6c7d6f22bd76106b0.jpgLors d'une longue émission présentée par un De Caunes pathétique dont on en vient à se demander si il nous a déjà fait rire un jour (s'il te plait Edouard Baer, si tu nous entends, postule pour l'an prochain), nous n'avons tenu que par l'envie heureusement comblée de voir attribuer correctement les trois prix du meilleur espoir féminin, du meilleur réalisateur et du meilleur film.

Publié dans Télévision | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

J'ai vraiment regardé en pointillé la cérémonie (c'est trop agaçant) mais je suis de ton avis pour ces trois victoires : il n'y avait pas photo par rapport aux autres nommés puisque les meilleurs films français de l'an dernier (Rivette, Rohmer, Chabrol) n'ont pas été sélectionnés!
Ajoutons ma joie de voir récompensé le documentaire de Schroeder dans ladite catégorie!

Écrit par : Dr Orlof | 24.02.2008

C'est vrai qu'à côté du Kechiche, pour moi aussi, les autres grands films français de l'année étaient de toute façon absents des nominations : le Rivette donc, le Breillat et La question humaine (à part une citation de Michael Lonsdale parmi les seconds rôles). Pas vu le Schroeder (ce que je regrette).

Écrit par : EdSissi | 24.02.2008

Je n'ai vu que la fin de la cérémonie mais heureusement ! De Caunes était effectivement pathétique, c'était d'un lourd...
Pour le palmarès je suis assez d'accord pour le meilleur film, actrice, acteur. Sans surprise mais bon, j'ai un peu envie de dire que c'est à défaut, puisque ça montre un peu l'état faiblard dans lequel se trouve le cinéma français actuellement (je déteste dire ça, ça fait ronchon mais bon... o_O )

Écrit par : neil | 24.02.2008

Actrice et acteur : je n'ai pas vu "La Môme" (pas par principe, je le verrai bien plus tard), et Amalric, c'est sympa pour lui mais je n'ai pas été très emballé par "Le scaphandre...".
C'est vrai que l'état général est tristounet. En ce moment, tout repose un peu sur les épaules de Kechiche, parce que derrière lui, on ne voit pas grand monde qui puisse proposer quelque chose de neuf.

Écrit par : EdSissi | 25.02.2008

J'ai été contente pour Barbet Schroeder, l'Avocat de la terreur est un excellent documentaire. La graine et le mulet : idem mais j'avais aussi beaucoup aimé le scaphandre et le papillon et pas forcément Mathieu Amalric. Persépolis est justement récompensé. En revanche ce qui m'a fait un choc c'est le mini hommage de Delon à Schneider, je pense que ce n'était pas forcément bienvenu.

Écrit par : dasola | 27.02.2008

Il n'y a effectivement pas de mots pour décrire cet hommage fait à Romy Schneider par Delon...

Écrit par : EdSissi | 01.03.2008

Les commentaires sont fermés.