Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Star Wars : L'ascension de Skywalker (J. J. Abrams, 2019)

°
Abrams aura donc échoué à rendre la saga enfin intéressante après avoir pourtant créé quelques espoirs au moment du 7ème épisode. Il aura préféré la routine et la redite au fil des deux suivants, que l'on espère vraiment les derniers pour de bon (au moins que l'on ne nous parle plus de trilogie événementielle et que l'on laisse tout ça se diluer dans les produits dérivés). Car il y a là encore moins de qualités esthétiques (le combat en bord de mer déchaînée, et encore...), encore moins de risques scénaristiques (l'abus de fausses disparitions et de retournements de situations téléphonés affligent), encore moins d'émotion (suscitée à peu de frais, sinon numériques, par les retours des vieux et des morts).

Commentaires

  • Difficile de te donner tort dans les grandes lignes (voire même dans les plus petites) tant les mécanismes de ce Barnum sont apparents. Pourtant je reste plus indulgent que toi, peut être par réflexe, parce qu'il reste toujours un spectacle agréable (plus cette fois que pour le précédent). Et l'apparition sans effets numériques de Harrison Ford m'a bien fait plaisir. Mais c'est bien que ça s'arrête :)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel