Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.09.2008

Êtes-vous Tatiphile

tati.jpgPour clôturer une semaine qui fut, la faute à Mike Leigh et à Christophe Honoré, particulièrement sinistre, cherchons un sujet qui redonnera le sourire. Cela fait plusieurs semaines que je me dis qu'il serait temps de faire découvrir au fiston l'oeuvre de Jacques Tati. Mais moi qui pensait trouver facilement les DVD, je me suis retrouvé le bec dans l'eau en parcourant tous les supermarchés culturels de la région. Pas un seul titre en rayon. Anciennes éditions épuisées, manque de demande ou politique du tout nouveauté ? Un peu des trois, je suppose. Il faudra donc que je passe par internet...

Mes sentiments envers les films de Tati ne s'éloignent guère de l'opinion générale (en attendant vos avis éventuellement contraires) : quatre films extraordinaires et des réserves sur Trafic. Je me rappelle, à propos de ce dernier, d'un film agréable mais par moments ennuyeux. Toutefois, je dois avouer ne l'avoir vu qu'une fois, contrairement aux autres, et il y a bien longtemps de cela.

Même si je pinaillerai un poil sur Mon oncle, à la poésie un peu gentillette, les trois films qui bornent les années 50, sont, à la découverte, assez stupéfiants. Il est rare de ressentir à ce point un sentiment de nouveauté, qui plus est dans le genre de la comédie française. Playtimeest bien sûr encore à part. Le rire y est sans doute moins direct (quoique la longue séquence de la party égale sur ce plan-là les nombreux équivalents, souvent à hurler de rire, que l'on trouve chez Blake Edwards), Tati plaçant quantité de gags "dans les coins" en faisant une confiance sans limite au spectateur.

L'usage abusif par la critique de l'adjectif "tatiesque" à propos du moindre nouveau film à l'humour un brin décalé démontre bien le caractère unique de ce cinéma. Pour information, la comédie tatiesque du moment s'appelle apparemment Rumba.

**** : Jour de fête (1949), Les vacances de Monsieur Hulot (1952), Playtime (1967)

*** : Mon oncle (1958)

** : Trafic (1971)

* : -

o : -

Pas vu : Parade (1974), le court-métrage Forza Bastia (1978).

A vous de donner votre point de vue...

Publié dans Cinéaste | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tati | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Pas de surprise, je suis également un inconditionnel de Tati :

**** : Playtime, Les vacances de Monsieur Hulot

*** : Mon oncle, Trafic, Jour de fête

** : Parade

Pour ma part, et pour pinailler, je trouve que "Jour de fête" a un brin vieilli mais Playtime est sans doute l'un des plus grands films de tous les temps!

Écrit par : Dr Orlof | 15.09.2008

La question serait plutôt, comment ne pas l'être ! ;-)

Écrit par : el pibe | 15.09.2008

Être ou ne pas être... Je le suis.
Je partage votre opinion sur "Playtime" tout en préférant le ton unique des "Vacances de Mr Hulot". Je dois dire que je n'ai toujours pas vu "Mon oncle" (j'ai honte). Par contre, l'Agence du Court Métrage diffuse un programme excellent qui regroupe ses courts métrages et c'est délicieux, surtout "L'école des facteurs". Je mentionnerais aussi son rôle de fantôme dans "Sylvie et le fantôme" de Claude Autant-Lara. Je n'ai de réserves que sur "Trafic" qu'il faudrait peut être que je revoie, mais qui ne m'avait pas fait rire, sauf le gag du chien.
Quand nous avions créé une émissionde radio, c'est le morceau "Quel temps fait-il à Paris" tiré de Hulot que nous avions choisi. C'est dire.

Écrit par : Vincent | 15.09.2008

Osons.Tati m'a toujours ennuyé.Enfin disons souvent.

Écrit par : eeguab | 16.09.2008

Ah... Cette unanimité ne me déplaisait pas, mais il manquait tout de même une voix discordante...

Écrit par : Ed | 16.09.2008

Les commentaires sont fermés.