Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24.01.2010

Cahiers du Cinéma vs Positif (1981)

Suite du flashback.

 

C322.jpgPOS239.JPG1981 : Aux Cahiers, les regards se tournent vers l'Orient : Bonitzer écrit sur Mizoguchi, un dossier Inde et Chine(s) paraît en février, Lino Brocka est interviewé. Au cours de l'année, sont proposés des entretiens avec Kubrick, David Lynch (Eraserhead et Elephant man), Fassbinder (Lili Marleen et Berlin Alexanderplatz), Zulawski (Possession), Rivette, Oliveira, Bertolucci, et des hommages sont rendus à Glauber Rocha et Jean Eustache. A l'occasion des trente ans de la revue, deux numéros spéciaux sont consacrés au cinéma français. Assayas parle de Lucas et Spielberg. Serge Toubiana devient seul rédacteur en chef, Charles Tesson entre au comité de rédaction et la signature de Michel Chion apparaît.
A Positif, comme dans les Cahiers, est salué le travail d'Helma Sanders-Brahms (Allemagne mère blafarde), ainsi que celui de Carlos Diegues (Bye bye Brasil), et sont mis en miroir la redécouverte de Michael Powell et l'avènement de Martin Scorsese (Raging Bull). Les cinémas indiens, japonais et polonais sont à l'honneur. Jean A. Gili fait parler Fellini de ses activités de scénariste, écrivain et dessinateur. L'étude de Shining se poursuit. La rédaction s'attriste de la disparition de Peter Sellers, propose un dossier Elia Kazan, rencontre Max Douy, Ray Harryhausen et Samuel Fuller et se déchire à propos de La porte du Paradis. Aux différents films que l'on retrouve en couverture, il convient d'ajouter Trois frères de Francesco Rosi, Le facteur sonne toujours deux fois de Bob Rafelson, Garde à vue de Claude Miller.

Janvier : Le salon de musique (Satyajit Ray, Cahiers du Cinéma n°319) /vs/ Eugenio (Luigi Comencini, Positif n°238)

Février : Cinéma d'Asie (Le salon de musique de Satyajit Ray & Raining in the mountain de King Hu, C320) /vs/ Le voyeur (Michael Powell, P239)

Mars : Raging Bull (Martin Scorsese, C321) /vs/ Un étrange voyage (Alain Cavalier, P240)

Avril : La femme de l'aviateur (Eric Rohmer, C322) /vs/ Raging Bull (Martin Scorsese, P241)

Mai : Situation du cinéma français (I) (C323-324) /vs/ Excalibur (John Boorman, P242)

Juin : Situation du cinéma français (II) (C325) /vs/ Show bus (Jerry Schatzberg, P243)

Eté : Haut les mains (Jerzy Skolimowski, C326) /vs/ Décor de Max Douy pour Marguerite de la nuit de Claude Autant-Lara (P244-245)

Septembre : Le Pont du Nord (Jacques Rivette, C327) /vs/ La porte du Paradis (Michael Cimino, P246)

Octobre : La femme d'à côté (François Truffaut, C328) /vs/ Stalker (Andreï Tarkovski, P247)

Novembre : La tragédie d'un homme ridicule (Bernardo Bertolucci, C329) /vs/ La tragédie d'un homme ridicule (Bernardo Bertolucci, P248)

Décembre : Francisca (Manoel de Oliveira, C330) /vs/ Popeye (Robert Altman, P249)

 

cdc326.jpgPOS247.JPGQuitte à choisir : La pertinence des regards rétrospectifs, qu'ils portent sur Ray ou Powell, n'est guère discutable. Voir accompagnée la résurrection d'un Skolimowski censuré et salué le décorateur de Renoir et Grémillon est également appréciable. Pour ce qui est de l'actualité, significativement, on retrouve des deux côtés le Scorsese et le Bertolucci. Sur toute l'année, il est bien difficile de négliger l'un ou l'autre des titres proposés de part et d'autre (je suis très curieux de découvrir un jour Popeye, ainsi que, dans un autre genre, Le Pont du Nord ou Francisca). Le mois d'octobre donne une confrontation assez fascinante. Allez, pour 1981 : Match nul.

 

A suivre...

Sources : Calindex & Cahiers du Cinéma

Publié dans Revue | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : cahiers du cinéma, positif | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Bonsoir Ed(isdead), quand je lis le titre des films comme Excalibur ou La porte du paradis, ma préférence reste quand même "Positif". Bonne soirée.

Écrit par : dasola | 26.01.2010

Je serais tenté d'aller dans le sens de Dasola, mais entre Truffaut et Tarkovski, je m'en tiens au premier. C'est amusant qu'ils se soient retrouvés sur le Bertolucci.

Écrit par : Vincent | 27.01.2010

Je suis assez heureux que vous ne soyez pas tout à fait d'accord avec moi, chère Dasola et cher Vincent, car cela prouve que je ne fais pas de favoritisme... :-) Cela dit (et paradoxalement, sur le coup), contrairement à toi, Vincent, ma légère préférence va au film de Tarkovski et pour ce qui est d'Excalibur et de La porte du Paradis, le hasard a fait que je ne les ai découvert que relativement récemment (3/4 ans), avec beaucoup de plaisir pour l'un et l'autre.

Écrit par : Ed | 27.01.2010

Janvier : C- Le Ray est si beau !
Février : P- Pour ne pas comptabiliser deux fois le Ray et parce que le Michael Powell est mythique!
Mars : C- Bon choix de Positif mais Scorsese tape plus fort
Avril : Match nul (les "Cahiers" ont senti le coup de poing leur revenir en pleine figure et ont effectué une belle parade avec Rohmer)
Mai et Juin : Match nul (quel cinéma français?)
Eté : match nul (pas vu le Skolimovski)
Septembre : match nul (eh oui, je ne suis pas un fan absolu du Cimino)
Octobre : Match nul (Truffaut me tente plus mais je n'ai jamais vu "Stalker")
Novembre : nul
Décembre : C- Pas vu "Francisca" mais "Popeye" est tellement exécrable !

C'est vrai que l'année fut assez équilibrée mais aux points, les "Cahiers" l'emportent 3 à 1. Désolé :)

Écrit par : Dr Orlof | 06.04.2011

Les numéros sur le cinéma français n'avançaient en couverture aucune photo ou titre de film (et je crois que les traces des sommaires sont difficiles à trouver sur le net).

Pour moi : C/N/C/P/P/?/?/P/N/N/? = 3 à 2, mais sans que cela veuille dire grand chose, compte tenu de mes "manques". J'en resterai donc plutôt, pour l'instant, au match nul.

Écrit par : Edouard | 07.04.2011

Les commentaires sont fermés.