Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16.05.2010

Cannes, revu et corrigé (3/6)

(partie 1 - partie 2)

*****

1970

enquetesuruncitoyen.jpg

Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon d'Elio Petri

Au palmarès aussi : MASH (Robert Altman), Leo the last (John Boorman), Les choses de la vie (Claude Sautet)

Fiabilité : 24  % [25 films en compétition, Palme d'or : MASH (Robert Altman)]

*****

1971

raphael.jpg

Raphaël ou le débauché de Michel Deville

Au palmarès aussi : Le messager (Joseph Losey), Mort à Venise (Luchino Visconti), Johnny s'en va-t-en guerre (Dalton Trumbo), Panique à Needle Park (Jerry Schatzberg)

Fiabilité : 24  % [25 films en compétition, Palme d'or : Le messager (Joseph Losey)]

*****

1972

solaris.jpg

Solaris d'Andreï Tarkovski

Au palmarès aussi : Psaume rouge (Miklos Jancso), Les visiteurs (Elia Kazan), Abattoir 5 (George Roy Hill)

Fiabilité : 28  % [25 films en compétition, Palme d'or : La classe ouvrière va au paradis (Elio Petri), L'affaire Mattei (Francesco Rosi)]

*****

1973

lamamanetlaputain.jpg

La maman et la putain de Jean Eustache

Au palmarès aussi : La grande bouffe (Marco Ferreri), La planète sauvage (René Laloux), L'épouvantail (Jerry Schatzberg)

Fiabilité : 25  % [24 films en compétition, Palme d'or : La méprise (Alan Bridges), L'épouvantail (Jerry Schatzberg)]

*****

1974

conversationsecrete.jpg

Conversation secrète de Francis Ford Coppola

Fiabilité : 16  % [25 films en compétition, Palme d'or : Conversation secrète (Francis Ford Coppola)]

*****

1975

professionreporter.jpg

Profession : Reporter de Michelangelo Antonioni

Au palmarès aussi : L'énigme de Kaspar Hauser (Werner Herzog), A touch of zen (King Hu), Parfum de femme (Dino Risi), Lenny (Bob Fosse)

Fiabilité : 23  % [22 films en compétition, Palme d'or : Chronique des années de braise (Mohammed Lakhdar Hamina)]

*****

1976

mrklein.jpg

Mr. Klein de Joseph Losey

ou bien Taxi driver (Martin Scorsese)

Au palmarès aussi : Le locataire (Roman Polanski), Cria cuervos (Carlos Saura), La Marquise d'O (Eric Rohmer), Au fil du temps (Wim Wenders)

Fiabilité : 45  % [20 films en compétition, Palme d'or : Taxi driver (Martin Scorsese)]

*****

1977

amiamericain.jpg

L'ami américain de Wim Wenders

Au palmarès aussi : Une journée particulière (Ettore Scola), Padre Padrone (Paolo et Vittorio Taviani), La communion solennelle (René Féret), La dentellière (Claude Goretta)

Fiabilité : 26  % [23 films en compétition, Palme d'or : Padre Padrone (Paolo et Vittorio Taviani)]

*****

1978

arbreauxsabots.jpg

L'arbre aux sabots d'Ermanno Olmi

Au palmarès aussi : L'empire de la passion (Nagisa Oshima)

Fiabilité : 23  % [22 films en compétition, Palme d'or : L'arbre aux sabots (Ermanno Olmi)]

*****

1979

lesmoissonsduciel.jpg

Les moissons du ciel de Terrence Malick

ou bien Apocalypse now (Francis Ford Coppola)

Au palmarès aussi : Série noire (Alain Corneau), La drôlesse (Jacques Doillon), Le tambour (Volker Schlöndorff)

Fiabilité : 33  % [21 films en compétition, Palme d'or : Apocalypse now (Francis Ford Coppola), Le tambour (Volker Schlöndorff)]

Publié dans Palmares | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Je ne vais pas cracher sur tes choix, nous partageons tout de même trois palmes...
Pour 79, je suis de tout cœur pour le "ou bien" ;)

Écrit par : FredMJG/Frederique | 22.05.2010

Deux palmes d'or en commun (Eustache, Antonioni) et des "ou bien" qui sont compatibles avec les miens (1979, 1978, 1976, 1974). Finalement, nous ne sommes pas aussi cinématographiquement incompatibles que je le pensais ;)
Reste quand même quelques désaccords : primer l'abominable film de Petri en 1970 même si l'année n'était pas terrible ou le médiocre Deville en 1971 !

Écrit par : Dr Orlof | 23.05.2010

Deux palmes d'or en commun (Eustache, Antonioni) et des "ou bien" qui sont compatibles avec les miens (1979, 1978, 1976, 1974). Finalement, nous ne sommes pas aussi cinématographiquement incompatibles que je le pensais ;)
Reste quand même quelques désaccords : primer l'abominable film de Petri en 1970 même si l'année n'était pas terrible ou le médiocre Deville en 1971 !

Écrit par : Dr Orlof | 23.05.2010

L'ABOMINABLE Petri ?
Non mais faut l'lapider le Orlof !
Ed, j't'aiderai à cacher l'corps pour sûr.

Écrit par : FredMJG/Frederique | 23.05.2010

Fred, vas-y, je lui tiendrai les bras...

Doc, les découvertes du Petri et du Deville ont été pour moi très marquantes. Malheureusement, c'était, pour chacun, il y a fort longtemps et j'ai peu de munitions à ma disposition pour mener bataille. Je serai curieux de connaître les raisons de ton rejet concernant "Enquête..." (à part le fait que tu n'aime guère le cinéma italien, à quelques exceptions près, me semble-t-il)

Écrit par : Ed | 25.05.2010

T'inquiète, il est dans les miens actuellement je m'en vais l'étouffer sous trop d'ardeur (mes quelques gouttes de sang italien qui viennent de ne faire qu'un tour I presume) ^^

Écrit par : FredMJG/Frederique | 25.05.2010

Les commentaires sont fermés.