Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.12.2010

Top à Jean-Luc

Pendant une semaine et pour quelques jours encore, l'ami Vincent, du blog Inisfree, organise le Corbucci-Godard Blogathon. Je vous invite chaleureusement à suivre chez lui cette singulière aventure qui, à ce jour, a déjà donné lieu à de belles publications, compilées au fur et à mesure par le maître de cérémonie.

Par manque de temps, je ne pourrai apporter de contribution personnelle. Je me contente donc de poster ici mon Top JLG, lacunaire (rien entre 68 et 83) et déséquilibré vers les années 60 (choix caractéristique des "mauvais" godardiens ?).

pierrotlefou.jpg

1. Pierrot le fou ****

2. Le mépris ****

3. La Chinoise ****

4. A bout de souffle ****

5. Vivre sa vie ***

6. Le petit soldat ***

7. Made in USA ***

8. Alphaville ***

9. Histoires du cinéma ***

10. Allemagne année 90 neuf zéro ***

11. Nouvelle vague **

12. Je vous salue Marie **

13. Masculin Féminin **

14. Hélas pour moi **

15. Une femme est une femme **

16. Notre musique *

17. JLG/JLG, autoportrait de décembre *

18. Détective °

19. Forever Mozart °

Publié dans Cinéaste | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : godard | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Plus godardien que toi mais ça n'étonnera personne. Pour ma part, ça donnerait ça :

************* : Pierrot le fou

**** : Le mépris, A bout de souffle, Alphaville, Week-end, Vivre sa vie, Histoire(s) du cinéma, Je vous salue Marie

*** : Prénom Carmen, Détective, Masculin-féminin, Nouvelle vague, Hélas pour moi, JLG-JLG, autoportrait en décembre, Le petit soldat, Made in USA, Les enfants jouent à la Russie, Puissance de la parole, Bande à part, Sauve qui peut (la vie), Film socialisme

** : For ever Mozart, Soigne ta droite, les carabiniers, Allemagne 90 - neuf zéro, Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma, deux ou trois choses que je sais d'elle, Eloge de l'amour, King Lear, La chinoise, Une femme est une femme, Notre musique, One + One, et les sketches de "la contestation" et "Paris vu par"...

Pas de "*" et encore moins de "o"

Écrit par : Dr Orlof | 05.12.2010

Totalement d'accord avec le n°1 et même avec les étoiles rajoutées par Orlof.
Mais, pourquoi un top 19 ? C'est étrange ce chiffre. En trichant (c'est pas beau, je sais) et en rajoutant un film pas vu, on arrive à un compte tout beau, tout rond.

Écrit par : Ran | 05.12.2010

Merci pour ce Top 35, doc. Par rapport à moi, effectivement, tu tires les films vers le haut, mais à bien y regarder, il n'y a pas tant d'écart que cela entre nos deux listes. Seules exceptions peut-être, Détective, JLG/JLG et La Chinoise. Le premier des trois, de même que Forever Mozart, ce sont vraiment des souvenirs pénibles.

Ran, j'en ai vu un 20e et je n'aurai donc pas vraiment eu à tricher. Il s'agit du court métrage inclus dans Les plus belles escroqueries du monde. Vraiment pas terrible, je crois. Mais je ne l'ai pas ajouté car je n'en ai plus aucun souvenir.

Écrit par : Ed | 05.12.2010

Les commentaires sont fermés.