Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25.11.2008

Resté sans voix...

... devant ce film hier soir (et pourtant déjà vu) :

casanova.jpg
Je tenterai tout de même d'en dire deux mots d'ici peu.

Publié dans Film | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : fellini, italie, 70s | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

C'était en français, je n'ai pas pu...

Écrit par : Vincent | 25.11.2008

C'est un film qui m'intrigue, mais hier, j'ai préféré regarder un autre (bon) film (Dirty Harry opus 4). Je serais curieux d'avoir ton avis sur le Fellini.

Écrit par : Raphaël | 25.11.2008

Vincent : Par la TNT, sur Arte, pour la plupart des films, on peut choisir son canal audio : VO ou VF. En français, je n'aurai pas pu moi non plus (même si Sutherland est doublé en italien).

Raphaël : Laisse-moi 2/3 jours. Sinon, pour ma part, pas de grand souvenir de ce Dirty Harry-là. Merci pour la visite que je ne manquerai pas de rendre, un rapide coup d'oeil sur ton blog me fait dire qu'il y a des choses intéressantes à lire.

Écrit par : Ed | 25.11.2008

Trs amateur de Fellini bien que curieusement je n'aie parlé de lui qu'une fois pour Le cheikh blanc je pense que Casanova est un très grand film qui parfois boursoufle un peu mais qui m'a fait finalement aimer cette espèce d'abruti qui permet à Federico de délirer.Fellini n'est pas le plus grand cinéaste de tous les temps mais c'est peut-être le plus grand "montreur" d'images.Je reviendrai volontiers sur defilm en te lisant.

Écrit par : eeguab | 25.11.2008

Le film est une totale trahison de ce que fut Casanova (un immense écrivain et un type génial) mais c'est un grand film fellinien où le pauvre Casanova est passé à la moulinette des fantasmes du maestro. On attend avec impatience ta note...

Écrit par : Dr Orlof | 25.11.2008

Diable ! il va falloir être à la hauteur... Merci à vous.

Écrit par : Ed | 25.11.2008

Je n'aime pas Casanova, et, visiblement, Fellini non plus. Mais il est fasciné par le personnage...

Écrit par : dominique | 28.11.2008

Les commentaires sont fermés.