Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.12.2009

Cahiers du Cinéma vs Positif (1978)

Suite du flashback.

 

C285.jpgPOS205.jpg1978 : Les Cahiers réduisant progressivement la part des écrits théoriques, on note plusieurs points de rencontre avec la revue rivale. Dans l'année, nous trouvons en effet de part et d'autre des ensembles sur Ozu, un soutien apporté aux nouvelles œuvres de Marker, Ferreri, Oshima, Cassavetes et Schrader et la redécouverte de Tod Browning. Les entretiens avec Jean Eustache, Raoul Ruiz ou Johan van der Keuken ne dépareilleraient pas non plus dans le Positif de l'époque.
En février, les Cahiers changent de maquette et le comité de rédaction est élargi (y entrent notamment Jean-Claude Biette et Alain Bergala). Un entretien avec Patrick Brion sur le cinéma à la télévision précède de quelques mois la présentation par Louis Skorecki d'une nouvelle rubrique, "Les films à la télévision". En fin d'année, pour la revue, c'est Hitler, un film d'Allemagne qui crée l'événement.
Dans Positif, au dossier Ozu, s'ajoute celui sur Mizoguchi. John Boorman est à nouveau célébré, tout comme un trio italien composé de Ferreri, Risi et Lattuada. Jean-Luc Pouillaude repousse le "nouveau naturel" de Claude Berri et de Pascal Thomas. La relation entre Bergman et Liv Ulmann est au centre du numéro de mars, alors que celui de juillet propose plusieurs textes sur le burlesque et le fantastique. Jean-François Stévenin est salué comme acteur (La tortue sur le dos de Luc Béraud) et cinéaste (Passe-montagne). Autres films mis en avant par Positif en 78 : Le dossier 51 de Michel Deville et L'arbre aux sabots d'Ermanno Olmi.

Janvier : Rêve de singe (Marco Ferreri, Cahiers du Cinéma n°284) /vs/---

Février : Monsieur Verdoux (Charles Chaplin, C285) /vs/ L'hérétique (John Boorman, Positif n°203)

Mars : Voyage à Tokyo (Yasujiro Ozu, C286) /vs/ Une passion (Ingmar Bergman, P204)

Avril : La chambre verte (François Truffaut, C287) /vs/ Fin d'automne (Yasujiro Ozu, P205)

Mai : L'empire de la passion (Nagisa Oshima, C288) /vs/ Stay hungry (Bob Rafelson, P206)

Juin : L'enfant aveugle (Johan van der Keuken, C289) /vs/ Insiang (Lino Brocka, P207)

Eté : La femme gauchère (Peter Handke, C290-291) /vs/ The big kick (Warren Doane, P208-209)

Septembre : Hitler, un film d'Allemagne (Hans-Jürgen Syberberg, C292) /vs/ Fedora (Billy Wilder, P210)

Octobre : Opening night (John Cassavetes, C293) /vs/ L'homme de marbre (Andrzej Wajda, P211, )

Novembre : Perceval le Gallois (Eric Rohmer, C294) /vs/ La vie d'Oharu, femme galante (Kenji Mizoguchi, P212)

Décembre : Flammes (Adolfo G. Arrieta, C295) /vs/ Blue collar (Paul Schrader, P213)

 

C293.jpgPOS207.jpgQuitte à choisir : Je n'ai pas une passion débordante pour ce Ferreri-là et j'ai beaucoup de réticences devant le Truffaut. Je serai en revanche curieux de découvrir le Van der Keuken, le Handke, le Schrader, le Brocka et le Syberberg. De plus, je ne connais toujours pas le Rohmer ni le Boorman. Peu de munitions donc, mais il me reste à jouer les classiques entre eux (Chaplin, Mizoguchi et les deux Ozu), puis Oshima et Cassavetes contre Bergman et Wajda. Allez, pour 1978 : Match nul.

Mise à jour juin 2010 : Blue collar, ici.

Mise à jour août 2010 : L'hérétique, ici.

 

A suivre...

Sources : Calindex & Cahiers du Cinéma

Publié dans Revue | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : cahiers du cinéma, positif | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Janvier : C- je ne sais pas ce qu'il y a en face mais j'aime énormément "Rêve de singe"
Février : C- Un de mes Chaplin préférés contre une suite dispensable : y a pas photo !
Mars : C- Ozu, parce que c'est le plus beau de tous ses films
Avril : N- C'est très serré : deux chefs-d'œuvre
Mai : C- J'adore ce Oshima
Juin : N- Vu ni l'un, ni l'autre
Eté : N-Idem
Septembre : N- Je ne connais pas "Hitler"
Octobre : C- Un des mes Cassavetes préférés
Novembre : N- Encore deux chefs-d'œuvre
Décembre : N- Pas vu "flammes"

Les choix de "Positif" me paraissent respectables (mis à part Boorman) mais pour ma part, c'est un 5-0 net en faveur des Cahiers.

Écrit par : Dr Orlof | 07.04.2011

En janvier, il n'y a tout simplement pas eu de numéro de Positif (ma recension est exhaustive, les "trous" signifient donc une absence de publication). Mettre un point est donc plutôt injuste :-) (voilà pourquoi je ne "choisis" pas en confrontant mois après mois, mais en listant simplement les films aimés, et tu verras que cette situation s'aggrave en remontant vers les années 50).

En me forçant, ça pourrait quand même donner ça :
N/C/C/P/C/?/?/?/C/P/N(ou P)

Écrit par : Edouard | 08.04.2011

Les commentaires sont fermés.