Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28.06.2009

Cahiers du Cinéma vs Positif (1965)

Suite du flashback.

 

cahiers168.jpgpositif69.JPG1965 : Positif, sur trois numéros, prolonge les réflexions autour du Désert rouge entamées fin 1964 par les Cahiers. Robert Benayoun poursuit ses rencontres hollywoodiennes avec Jerry Lewis, Frank Tashlin, Sam Peckinpah, John Huston et Don Siegel. En mai, la maquette change et un nouvel auteur, Franceso Rosi, est adoubé par la revue. Bernard Cohn et Freddy Buache entrent au comité de rédaction.
De leur côté, les Cahiers commencent l'année en traitant de la crise du cinéma français et la terminent en mettant fin à la politique des auteurs. Entre-temps sont publiés des dossiers sur Leo McCarey et Josef von Sternberg, une table ronde avec les jeunes cinéastes japonais et un entretien avec Pasolini. Mais pour les Cahiers (dont Jean-Louis Comolli devient rédacteur en chef), l'année 65 est assurément celle de Pierrot le Fou, étudié sous toutes les coutures.
 
 
 
Janvier : "Cinéma français" (Mata Hari, Jean-Louis Richard, Cahiers du Cinéma n°161-162) /vs/ Le désert rouge (Michelangelo Antonioni, Positif n°66)

Février : Bacon grabbers (Lewis R. Foster et Leo McCarey, C163) /vs/ Hamlet (Grigori Kozintsev, P67-68)

Mars : Juliette des Esprits (Federico Fellini, C164) /vs/---

Avril : Falstaff (Orson Welles, C165) /vs/---

Mai : Alphaville (Jean-Luc Godard, C166-167) /vs/ Le moment de la vérité (Francesco Rosi, P69)

Juin : ---/vs/ La Bible (John Huston, P70)

Juillet : Agent X27 (Josef von Sternberg, C168) /vs/---

Août : Le testament du Dr Mabuse (Fritz Lang, C169) /vs/---

Septembre : Ordet (Carl Th. Dreyer, C170) /vs/ A bout portant (Don Siegel, P71)

Octobre : Pierrot le Fou (Jean-Luc Godard, C171) /vs/---

Novembre : Modesty Blaise (Joseph Losey, C172) /vs/---

Décembre : Sandra (Luchino Visconti, P173) /vs/ Sandra (Luchino Visconti, P72)

 

cahiers171.jpgpositif72.JPGQuitte à choisir : Claudia Cardinale illumine le mois de décembre des deux côtés. Ce sont donc trois Italiens qui sont à l'origine des couvertures de Positif les plus remarquables : Antonioni, Rosi et Visconti. Mais Godard et les anciens (Sternberg, Lang), se chargent de placer les Cahiers en pole position. Allez, pour 1965 : Avantage Cahiers.

Mise à jour novembre 2011 : Hamlet, ici.

 

A suivre...

Sources : Calindex & Cahiers du Cinéma

Publié dans Revue | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : cahiers du cinéma, positif | |  Facebook | |  Imprimer

Commentaires

Tellement peu de titres du côté de Positif donc avantage "Cahiers" (Godard x 2, Visconti, Dreyer, Sternberg, Lang) alors que rien ne m'attire du côté de Positif à part Visconti (et l'Antonioni que je n'ai pas vu)

Écrit par : Dr Orlof | 10.04.2011

Les commentaires sont fermés.